2013

Programme : 76 logements collectifs sociaux RT 2012
Maîtrise d'ouvrage : ACM ( promoteur privé )
Coût de l'opération : 1050 € HT / m²
Surface : 5400 SDP
Mission : concours
Résultat : Second

 

Le socle de l’opération se trouve à proximité d’un quartier marqué par de grands parcs possédant des sujets ornementaux remarquables notamment Avenue Buisson Bertrand et Avenue du Professeur Grasset. Dans sa partie sud, le site est bordé par le Verdanson, cours d’eau emblématique mais capricieux de Montpellier. Cette partie du cours d’eau et ses abords s’inscrivent dans un projet à long terme de parc linéaire depuis le Château d’O jusqu’au stade Philippides permettant la promenade mais aussi de relier des équipements importants de la ville de Montpellier. Le projet se situe donc entre deux typologies végétales prégnantes et devra en tenir compte pour une bonne intégration paysagère.
La proximité de différents centres de formation oblige à une réflexion sur les déplacements et continuités piétonnes notamment vers les équipements sportifs.  Le projet s’attache donc à mettre en réseau les différents cheminements doux, à faciliter l’accès aux équipements et à s’inscrire dans le projet de continuité piétonne le long du Verdanson.

Le parti architectural propose de petits bâtiments aérés, soutenus par une dalle unifiant l’opération, laissant percevoir la lumière et des accroches visuelles comme la ripisylve du cour d’eau. Il est accompagné d’un jardin suspendu dont les tracés soulignent les formes et orientations des bâtiments. De grandes jardinières sont rehaussées à l’aide de voile en acier corten ou équivalent et de petites rigoles permettent à leur pied de récupérer les eaux de ruissellement. Ces rehausses de terre sont agrémentées ponctuellement d’assise en bois permettant de profiter du jardin. Le revêtement de sol est en béton désactivé ou balayé pour l’ensemble des circulations, exceptés les seuils du bâtiment A1, traité en platelage bois afin de marquer une limite et de mettre à distance des RDC.